Nouvelle aventure… après quelques péripéties

Après quelques temps d’attente entre les 2 articles sur la rubrique, voici que celle-ci reprend du service. Et oui… Nous fêtons (avec du retard certes) les 1 an de la rubrique depuis la signature pour la saison 2015/2016 à Colmar. Je m’étais arrêté avec quelques détails à Colmar aux alentours du mois de novembre, mais depuis ce temps les nouvelles ont changées. Reprenons la chronologie des évènements:

  1. Novembre 2015 – Décembre 2015: Fin de l’aventure Colmarienne

photo-puygrenier

Cette période a été un peu plus prolifique pour moi en terme de temps de jeu, puisque j’ai commencé à me faire une place dans l’équipe pour enchaîner les matchs en tant que titulaire. Malheureusement la semaine précédent un déplacement à Béziers ( Match gagné 2-0… puis donné à rejouer après qu’une erreur de joueur soit apparue sur la feuille de match) j’ai contracté une petite baisse physique qui m’a occasionné une perte de poids importante. En discussion avec le coach, j’ai pris un week-end de “repos” suite à cette fatigue physique et cette perte de poids pour repartir d’aplomb. Cela a été le tournant de ma première partie de saison puisque la victoire de l’équipe sur le terrain a entraîné un enchaînement de plus ou moins bons résultats qui n’a pas occasionné un changement du “11 titulaire” pour les matchs suivants. Ainsi j’ai enchaîné les apparitions dans le groupe mais tout en jouant des bouts de matchs. Je ressens à ce moment là, que mon “problème” physique ne s’arrange pas et que je ne suis pas au top de ma forme. Ainsi je reprends ma 6ème titularisation contre les Herbiers ( Match joué le Mardi 15 Décembre suite à un premier report), un match disputé sous haute tension puisque nous nous devions de remporter les 3 points à domicile ( nous étions reléguables à ce moment là) pour revenir dans le ventre mou du classement. Une victoire 2-1 face à une équipe invaincue à l’extérieur à ce moment là, nous remet sur les bons rails. J’enchaîne ma 7ème titularisation pour le dernier match de l’année 2015 à Epinal le Vendredi 18 Décembre. Une défaite 2-1 ( nous menions 1-0 à 10 min de la fin) marque une trêve hivernale de 10 jours qui nous fera le plus grand bien.

Malheureusement, une précision est à noter, nous ne sommes pas qualifiés pour le 32ème de finale de coupe de France le 3 Janvier 2016 puisque nous avons perdu aux tirs au but contre Raon l’étape (CFA2) au 8ème tour après un match que nous devions remporter à tous les coups vu le scénario. Déception supplémentaire, l’adversaire aurait été Saint-Etienne…

Pour ma part, mon bilan de la première partie de saison est très bon même si nous ne sommes pas bien placés. J’ai pu effectué 16 apparitions sur 17 matchs dans le groupe des 16 avec 7 titularisations et 6 entrées en jeu. Plutôt encourageant pour une première en National. Durant cette trêve hivernale à partir du Lundi 21 Décembre, les premiers contacts avec le Vendée Luçon Football arrivent. Ils persistent  même le soir de Noël. La décision a été très difficile pour moi pour plusieurs raisons: Quitter un club qui m’a fait confiance est toujours difficile, quitter la région natale pour la première fois de ma vie est un énorme challenge, Arriver dans un club 2ème du championnat à ce moment là sera un défi important.

tete

Finalement après plusieurs jours de réflexion, et une reprise avec le SR Colmar, je décide de signer le 9 janvier 2016 au Vendée Luçon Football avec un départ … en voiture le lendemain. J’ai eu l’énorme chance d’être suivi par ma compagne, Elyne Christoffers, une compagne en or comme on en trouve qu’une seule fois dans sa vie.

2. Janvier 2016 – Juin 2016: Aventure Vendéenne … mouvementée

2eme-match-rcsa

On peut résumer cette aventure comme mouvementée en tout point. Le démarrage a été très chaotique. Je reprends l’entraînement collectif le lundi 18 Janvier tout se passe pour le mieux. Rebelote le lendemain, tout est Ok. Malheureusement le réveil du mercredi matin sera fatal, je me réveille avec une grosse boule et douleur à la cuisse gauche. Le verdict n’interviendra que le lundi d’après auprès du médecin du FC Nantes, Déchirure du droit fémoral gauche ( bizarre dans mon cas avec une douleur contractée le lendemain). 6 semaines d’arrêt pour moi, pas le meilleur début dans un nouveau club.

Je travaille énormément durant cette période pour montrer au club que je ne suis pas un “flop”. Je refais mon retour à la compétition fin février par 2 matchs en réserve pour retrouver le rythme. J’obtiens ma première titularisation face à Amiens. Je commence à retrouver le rythme et cela me fait du bien. J’ai eu la chance de pouvoir participer à mon 2ème match à la Meinau de la Saison le 22 Avril 2016 devant 20 000 personnes. Une belle récompense quand on sait qu’un mois auparavant je n’étais pas sûr de pouvoir refouler les pelouses si tôt.

Une fin de saison en demi-teinte collective avec une 10ème place alors que nous avions pour ambition la montée en Ligue 2. Malheureusement, cette aventure doit prendre fin assez rapidement car lors du retour … en voiture dans ma région natale le samedi 4 juin, nous apprenons par SMS que le club ne repartira pas en national et dépose le bilan. Effectivement, la non fusion avec le club de la Roche Sur Yon a laissé en place 250 000€ de dettes qui ne peuvent être couverts par un petit club comme Luçon.

Ma compagne et moi-même sommes très déçus de ne pas poursuivre notre aventure vendéenne car nous nous y sentions très bien. Nous avons fait de superbes connaissances dans le club ainsi que dans la vie en général. Et puis le climat y est très agréable. Ma première expérience hors alsace dont j’en retiens beaucoup de positifs malgré des déboires sur le terrain ( au passage 1er match officiel avec le club qui se finit avec 5 points de sutures à l’arcade aux urgences, comme quoi cette aventure n’aura pas été de tout repos).

3. Depuis Juillet 2016… Un nouveau départ et road trip

13901465_10154390360309938_8320071830386361985_n

Après avoir fait un voyage de 1000 km pour s’installer en vendée, ma compagne et moi même sommes à la recherche d’un nouveau club. Les vacances n’ont malheureusement pas été de tout repos puisque nous ne connaissions pas encore ma future destination. De toute manière, avec le dépôt de bilan vendéen, et ayant signé un contrat de 2 ans et demi, je n’étais pas en mesure de signer quelques part avant la liquidation du club intervenue le 26 juillet 2016. Au lendemain de cette nouvelle, et après plusieurs contacts, je n’ai pas hésité une seconde pour donner mon accord au Fc Chambly Oise. Effectivement, ce club est connu pour être très familial et la Famille Luzi s’en occupe excellemment bien. Je dois vous préciser, que j’aurais dû signer dans ce club en … Janvier 2016, quelques heures après que j’eus donné mon accord au VLF. J’ai eu la chance de pouvoir être accueilli dans de très bonnes conditions et surtout de me familiariser très rapidement avec le club.

chambly-passe

Côté sportif, après une préparation un peu tronquée puisque je n’ai pu m’entraîner qu’à partir du 27 juillet avec le groupe alors que la reprise a été fixé au 27 juin, j’ai pu prendre mes marques très rapidement sur le terrain. Je suis arrivé avec la confiance du coach et du staff présent qui ont pu ressentir tout de suite mes valeurs de travail. Le staff aime m’appeler ” Le Terminator” car ils savent que je suis un dur au mal et surtout un féru de travail. J’adore me mettre “minable” aux séances d’entraînements et surtout ils ont remarqué mon rituel ( 10 min de gainage + 300 abdos dynamique le matin, 10 min de gainage + 300 abdos dynamique l’après midi 6j/7, 365j dans l’année). J’aime bien le petit surnom de mon coéquipier Grég Gendrey qui est ” GI Joe” venant de sa part c’est flatteur car c’est un vrai… BISON ( un des meilleurs attaquants du national). Les 2 derniers matchs de préparations me permettent d’emmagasiner du temps de jeu avant la reprise du championnat. A l’heure actuelle, nous voilà 7ème après la 5ème journée avec 2 victoires, 2 nuls et 1 défaite. J’ai malheureusement dû déclarer forfait lors de la 4ème journée contre le CA Bastia suite à une blessure à la cheville, mais je comptabilise 4 titularisations sur ces 5 journées.

Coté humain, j’ai rencontré des gens super attachants toujours prêts à aider leur prochain. Le côté positif a aussi été de retrouver 3 de mes anciens coéquipiers colmariens à savoir Nicolas BUREL, Thibaut JAQUES et Anthony SOUBERVIE.

 

En conclusion voila 1 année de National passée, des enseignements sont à en tirer. J’ai passé une grosse année footballistique, émotionnelle, mentale et … Chambouleresque.

J’ai quitté le cocon familial pour la première fois de ma vie pour m’arrêter à 1000km de là, et je vis actuellement à 500km de l’alsace, on verra où la suite me mènera.

A propos Jordan GASSER

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.